Recouvrement d'horloge

Le recouvrement d'horloge consiste à essayer d'échantillonner le signal reçu au bon instant, c'est-à-dire de manière synchronisée avec l'horloge de l'émetteur. Si cette opération n'est pas effectuée, le risque est que le décalage temporel induise des erreurs en réception, comme dans l'exemple ci-dessous :

Clock error

L'architecture utilisée est basée sur (voir figure ci-dessous) : un interpolateur, qui sert à corriger le décalage entre l'horloge d'émission et l'horloge de réception, un détecteur d'erreur d'horloge (ted) et un filtre de boucle qui servent à bien aligner l'interpolateur sur l'horloge d'émission, et enfin un dernier étage optionnel de décimation pour passer à la fréquence symbole.

Clock recovery architecture

Un exemple complet peut être trouvé dans la documentation de la fonction clock_rec_process.